Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 17:41
DENISE BRETON un adieu...

J’apprends avec beaucoup de tristesse la disparition de Denise Breton qui s'est éteinte le 18 mars dernier.

Avant d’être attachée de presse indépendante, Denise travailla avec Elisabeth Gagarine, (la sœur de Macha Meril) pour Darryl Zanuck quand celui-ci vivait à Paris. Je crois qu'elle fut engagée comme attachée de presse sur le tournage du JOUR LE PLUS LONG.

Après le désastre de CLEOPATRE, Zanuck fut appelé à prendre la direction de la Fox à Los Angeles, Denise dirigea alors le secteur advertising & publicity de la Fox pour l’Europe, assistant en cela Emile Buyse, vice-president Europa.

C’est quand elle était à ce poste que j’ai eu le plaisir de travailler pour et avec elle, à partir de 1970 lorsque je suis rentré à la Fox Belgique.

C’est à cette époque qu’elle m’a appris mon métier.

Denise était l'amie de Robert Altman, de Woody Allen, de Mel Brooks, de Gene Wilder, de Paul Mazursky et de tant d’autres qui n’auraient jamais confiés leurs films à quelqu’un d’autre.

Denise, c’était la gentillesse, le talent, la droiture.

Elle avait quitté la Fox au bon moment, à l'époque où cette grande compagnie perdait son âme… mais elle n'a pas quitté son métier qui était sa vie.

Ici avec Paul Mazursky au Festival de Bruxelles en 1975.

DENISE BRETON un adieu...

Réactions de mes amis Facebook :

Alain Hammerstein A elle seule, elle représentait le meilleur de l'industrie cinématographique : respect des acteurs, respect des journalistes, respect de son personnel, respect des spectateurs. On a peine à le croire : le monde du cinéma fut un lieu où il faisait bon travailler. Denise Breton l'incarnait.-

  • Monique Dodemont Une grande dame ! La fin d'une epoque ...

  • Bertin Jean-paul Triste ...

  • Zouzou Vanbesien Un très grande dame.

  • Chantal Moens Iedereen kende de reputatie van Denise Breton als rechtschapen en professionele dame. Respect

  • Stephan Streker Et elle était l'attachée de presse du Festival de Cannes. Quelqu'un d'inoubliable.

  • Benjamin Benhamou Je suis bouleversé par cette triste nouvelle.Tant de souvenirs avec elle me font rappeler des années merveilleuses que nous avons vécues durant la belle époque de la Fox.

  • Luc Honorez Elle était remarquable: élégante, efficace, gentille, dévouée au cinéma qu'elle aimait artistiquement et non commercialement.

J'avais perdu le contact avec Denise depuis plusieurs années. Je suis donc dans l'impossibilité de dire à ses proches combien je partage leur peine.

Peut-être certains liront-ils ces lignes...

Partager cet article

3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 11:07

"Aimer la musique, c'est se garantir un quart de son bonheur." 

Jules Renard

Cette année, vous avez le choix : Bruxelles où Londres !

Aimer la musique...
Aimer la musique...

J'ai dit à mon frérot (c'est le barbu à l'avant-plan à droite)

- J'ai lu que tu allais chanter Faure... Vraiment très fort ?

- Pas Faure ! Fauré. Gabriel Fauré. Faure c'est Félix.

- Félix... comme le chat ?

- Félix Faure, le Président qu'on a surnommé "la fellation fatale" et dont Clemenceau a dit "Il voulut être César, il finit Pompée."

- Ah... et on en a fait un opéra ?

- Noooon ! Et quand le médecin est arrivé à l'Elysée, il a demandé : « Le président a-t-il toujours sa connaissance ? » il se serait entendu répondre : « Non, elle est sortie par l'escalier de service ! » Il s'agissait de Madame Marguerite Steinheil que le tout Paris appela bien vite "la Pompe Funèbre"... Rien à voir avec Gabriel Fauré, donc..

- Ah... Gabriel... rien à voir avec Gabrielle, tu brûles mon esprit - Ton amour étrangle ma vie ?

- Hein ?

- J'ai refusé, mourir d'amour enchaîné ! J'ai refusé, mourir d'amour enchaîné !

- Pffffffffft...

Partager cet article

26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 14:19

Comment avoir l’air à la fois con et cruel ?

 C’est simple : portez une doudoune avec une capuche bordée de fourrure !

On vous explique : un chien doit se promener au bout d’une laisse et pas autour d’une gueule de con !

Pareil pour le chat,  ce n’est pas sa place non plus !

 

POUR ETRE CON ET CRUEL

Vous avez dit "tête de con"?

POUR ETRE CON ET CRUEL

Récemment, PETA Allemagne (People for the Ethical Treatment of Animals) a mené une enquête secrète sur le commerce de la fourrure de chats et de chiens en Chine qui montre ce que l’industrie de la fourrure essaie désespérément de cacher : chaque année, environ 2 millions de chats et de chiens sont tués pour leur fourrure en Asie !

Les bergers allemands sont les chiens qu’on tue le plus communément en Chine, leur fourrure ressemblant à celle de certains animaux sauvages comme le coyote ou le raton laveur.

Vous lisez bien : ce sont bien des millions de chiens et de chats qui sont assommés à coups de gourdin, pendus, saignés à mort et étranglés avec des fils de fer, afin de "garnir" votre doudoune !

Con et cruel, on vous dit !

POUR ETRE CON ET CRUEL

Malgré la législation en vigueur en UE, États-Unis, Suisse et Australie depuis 2007, ces fourrures sont exportées aux quatre coins du monde, y compris chez nous.

Votre doudoune ne vient pas de Chine ?

Peut-être, mais quid de la fourrure qui la « garnit » ?

Et quand bien même… si elle provient d’un élevage russe, polonais, irlandais, danois ou finlandais, est-ce mieux ?

POUR ETRE CON ET CRUEL

Car qu'il s'agisse d’élevages industriels ou de fermes traditionnelles, la courte vie des renards, lapins, lynx, ratons laveurs ou autres animaux y est soumise à la même cruauté, et à la même absence de dignité et de compassion.

Le Comité Scientifique de l’Union Européenne a déclaré que tous les élevages du monde entier sont un concentré de souffrances, et que ces conditions ne sont pas humainement acceptables.

POUR ETRE CON ET CRUEL

Votre fourrure ne provient ni de Chine ni d’un élevage ?

Là non plus, êtes-vous sûr que c’est mieux ?

Les parkas Canada Goose qui sont parmi les plus chères du marché, sont « garnies » de fourrure de coyotes sauvages qui sont capturés piégés, car les pièges à mâchoire sont encore légaux au Canada.

Cruel, on vous dit : les mères rongeront une patte pour rejoindre leurs petits !

Les animaux peuvent rester piégés pendant des jours avant que le trappeur vienne et les trouve, affamés et ayant souffert le martyre pendant tout ce temps avant d’être finalement matraqués ou étranglés à mort.

Beaucoup de gens ne voient tout simplement pas le lien réel entre la fourrure sur leurs vestes et l’animal qui a souffert pour que sa peau atterrisse là.

Si davantage de gens comprenaient pleinement le processus, est-ce qu’ils achèteraient quand même ces vêtements ?

Espérons que non.

Liens utiles :

"Un jour nos petits-enfants nous demanderont : où étiez-vous pendant l’Holocauste des animaux ? Qu’avez-vous fait contre ces horribles crimes ? Nous ne serons pas capables de donner la même excuse une seconde fois, que nous ne savions pas."
Dr. Helmut Kaplan

Partager cet article

18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 14:05

Condamné à la prison à vie, sans procès, sans jugement. 

Aucune remise de peine possible. 

Conditions d'incacération indignes, travail obligatoire, maltraitance, isolement, il n'y a qu'une échappatoire : la mort.

Quelle civilisation pourrait accepter celà ? 

La nôtre.

Et vous savez pourquoi ? "Parce qu'il y a de la demande". 

Pas de la part des condamnés bien sûr, mais de ceux qui veulent se régaler du spectacle de leurs soufrances.

Les prisons où de telles ignominies se déroulent se nomment ZOOS et CIRQUES.

Ce singe se recroqueville dans l'attente des coups du dompteur d'un cirque à Suzhou, en Chine. Photo de Yongzhi Chu primée au Wordd Press Photo 2015

Ce singe se recroqueville dans l'attente des coups du dompteur d'un cirque à Suzhou, en Chine. Photo de Yongzhi Chu primée au Wordd Press Photo 2015

« Le jour où les humains comprendront qu’une pensée sans langage existe chez les animaux, nous mourons de honte de les avoir enfermés dans des zoos et de les avoir humiliés par nos rires… » Boris Cyrulnik

 

INNOCENT ET CONDAMNE A PERPETUITE

Ce qu'on nous raconte :

(Arguments authentiques, déclarés sans rire, sans honte...)

"Le dressage repose avant tout sur les liens entretenus avec les bêtes, sur le respect mutuel et sur l’amour." (respect du fouet ?!)

"Quel intérêt aurions-nous à maltraiter notre gagne-pain ?" (L'impossibilité de dresser sans punir)

"Nous défendons un patrimoine, celui du cirque traditionnel, où les bêtes ont toujours eu leur place aux côtés des clowns, trapézistes, jongleurs…" (Les jongleurs, les clowns sont volontaires. Les animaux, eux, ont été arrachés à leur milieu naturel et sans espoir de retour)

"Au cirque les animaux sont rois. C’est ce qui a toujours fait rêver les enfants..." (Mais on trompe les enfants sur la vraie nature des animaux. Des rois ? Emprisonnés à vie !)

INNOCENT ET CONDAMNE A PERPETUITE
INNOCENT ET CONDAMNE A PERPETUITE

Observez bien les photos ci-dessus. Elles montrent la base de l'enseignement des éléphants.

Tout jeune, les pattes attachées, on oblige l'éléphanteau à prendre des postures douloureuses. On le tire, on le frappe jusqu'à ce que la position soit exécutée.

Regardez à présent le bâton que tient le dompteur.

Vous le verrez souvent lors des représentations avec du tissu coloré attaché à l'extrémité. C'est pour cacher la honte.

On est loin, très loin du respect mutuel et de l'amour !

INNOCENT ET CONDAMNE A PERPETUITE

Mais enfin, il y a de la demande ! Nous offrons aux enfants l'occasion d'admirer des animaux sauvages !

Non ! Car vous ne proposez qu'une vision erronée de la vie animale. Dans la savane, un éléphant ne va pas s’asseoir sur son derrière pas plus qu’un lion ne va sauter dans un cerceau en feu.
Si les cirques, les ménageries, les zoos ont eut une utilité pédagogique (toute relative) il y a un siècle, cette façon de voir les animaux est totalement inutile et cruelle aujourd'hui.

Il y a des films animaliers qui sont de véritables chefs d'oeuvre qui font découvrir la vie sauvage dans toute sa splendeur, bien loin des conditions d'incarcération indignes qu'offrent cirques et zoos. Il est de loin préférable que les enfants regardent des reportages animaliers à la télévision plutôt que de voir une bête faire des choses anormales pour elle.

Aujourd'hui, en France, il existe plus de 200 zoos ou assimilés, détenant entre 60 et 100 000 animaux ; on en compte 1500 en Europe et plus de 10 000 dans le monde, parmi lesquelles seulement 500 enregistrent leurs animaux dans des bases de données...

Prenons par exemple les éléphants : ce sont des mammifères hautement intelligents et vigoureux, adaptés à des climats tropicaux. Dans leur milieu naturel, ils voyagent de 11 à 22 km chaque jour. Ils restent actifs de 20 à 24 heures en cherchant leur nourriture, en explorant leur environnement et en élevant leurs petits.

Les cirques gardent les éléphants enfermés dans des cages minuscules ce qui les prive de tout mouvement, raison pour laquelle la plupart des pachidermes captifs souffrent d'arthrose.

Les animaux présentent généralement des signes de stéréotypie, comportement compulsif synonyme de « folie » chez l’homme : le lion qui fait des allers-retours toute la journée cloîtré dans sa cage, l'éléphant attaché à une chaîne de 50cm qui se balance continuellement d'une patte sur l’autre…

INNOCENT ET CONDAMNE A PERPETUITE

Quel partisan des zoos peut justifier ceci :

Voici Tania, qui a été transbahutée de zoo en zoo. France, Espagne, Italie, pour aboutir finalement en Roumanie.

Elle a vécu la plupart de ses 39 ans seule. Alors que la vie de groupe est indispensable à la bonne santé psychique de ces animaux.

  • Des milliers de personnes ont signé une pétition pour qu'elle soit envoyée dans un sanctuaire...
  • https://www.facebook.com/FreeTania
  • https://www.facebook.com/saveallelephants

Quant à l'argument grotesque "il y a une demande", que feront les dompteurs quand la demande changera ? Quand une majorité de spectateurs demandera de voir le dompteur, tout nu avec une plume dans le c... sauter à la corde et faire des pirouettes ? Et après on pourra aller lui jeter des bananes dans sa cage...   Pour ça, je réseve ma place !

QUE PEUT-ON FAIRE ?

Des pays comme la Bolivie, le Mexique, l'Angleterre, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, la Colombie, les Pays-Bas, la Hongrie, le Costa Rica, l'Inde, Israël, le Pérou, la Grèce, le Portugal interdisent aujourd'hui les animaux sauvages dans les cirques.

Ils faut que les autre fassent de même !

La France a adopté des normes de détention et plusieurs villes françaises ont pris des mesures d'interdiction. Mais ce n'est pas assez. La France est frileuse... les politiques manquent de courage et les responsables des cirques, eux, ne manquent pas d'air :

Gilbert Edelstein (Pinder), assure que lui vivant, jamais les animaux ne seront interdits dans les cirques français ! (Car c’est lui qui fait les lois sans doute !)

Edelstein : "La Belgique, c'est un petit pays, ils font ce qu'ils veulent chez eux. La France est un grand pays de liberté. » (Liberté pour lui de se faire du fric, mais surtout pas la liberté pour les animaux captifs à vie)

Alors, il faut signer les pétitions qui circulent sur le net.

Ecrire à son député, à son Maire pour qu'il interdise ces cirques sur son territoire,

Il faut surtout boycotter ces cirques. Boycotter les zoos.

Refuser les sorties scolaires au cirque ou au zoo.

Il faut en parler aux enfants : ce sont eux qui feront les lois de demain.

Partager cet article

25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 15:20
2015  2015  2015  5  2015 et pour 2016 aussi  tant qu'on y est

Partager cet article

24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 12:01
RETOUR A JAVEA

Javéa, superbe station balnéaire de la Costa Blanca, cest surtout pour moi une boîte à souvenirs…

Javéa, (Xabia en valencien) c’est une large baie, une plage de sable (l’Arenal), une plage de galets (la Grava), un port (Aduanas del mar) et un village construit vers le 12e s. à 2 kilomètres de la côte pour se protéger des fréquentes attaques de pirates et dont les murailles ont été maintenues jusqu'en 1877.

Et c’est aussi, et surtout, une montagne : le Montgó qui culmine à quelques 750 mètres et s’étend jusqu’à la mer avec l’imposant Cap de San Antonio, falaise de 160 mètres de hauteur surplombée d’un phare, offrant une vue spectaculaire sur la mer et sur la baie.

Plus au sud, le cap de la Nao (en valencien : Cabo de la Nau, littéralement « Cap du Navire ») est un des plus emblématiques de la côte méditerranéenne espagnole, car c’est le point le plus à l’est de la péninsule. Voila pour le décor...

RETOUR A JAVEA

Les premiers documents parlant de Javéa datent du roi de Majorque Jacques II.

En 1397, Javéa reçut le titre de « vila » mais dépendait toujours du comté de Dénia.

Avant la reconquista des Rois de Majorque, Javéa était une région essentiellement agricole, basée sur les cultures du blé, des amandiers, de la vigne, des caroubiers et des oliviers.

A l’époque musulmane la production du vin fut remplacée par celles des raisins secs.

C’est sans doute l’origine des terrasses couvertes à arcades où l’on faisait sécher les fruits, qui sont si typiques dans la région et que l’on nomme « naja ».

C’est principalement pour le commerce des raisins secs que le port a été construit en 1871.

RETOUR A JAVEA

Ma première visite à Javéa date de 1964 (il y a 50 ans !) c’était avec les parents qui y achètent une petite « finca » perdue au milieu des vignes et des amandiers.

En 1966 elle est habitable et sera la maison de vacances de toute la famille.

Pour plus tard abriter la retraite des parents. Toute une histoire donc...

Au cinéma il y eut « Retour à Cold Mountain », « Retour à Howards End »…

Moi, cette année, j’ai joué « Retour à Javéa » car il s’agit de mon premier séjour depuis que la maison a été revendue. A la télévision on appelle ça « séquence émotion »…

RETOUR A JAVEA

Au cours des années, les parents avaient fait de cette vieille "finca" une maison superbe, pleine de caractère, qui avait gardé tout son charme...

RETOUR A JAVEA
RETOUR A JAVEA

Aujourd'hui la maison n'est plus entourée de vignes et d'oliviers. C'est une villa au milieu de beaucoup d'autres.

Mais j'avais le coeur gros en découvrant ce qu'on en avait fait...

RETOUR A JAVEA
RETOUR A JAVEA

C'est avec bien plus de plaisir que nous avons retrouvé le restaurant favori des parents : CHEZ ANGEL.

Maria était aussi émue que moi !

Voici ce que j'en dit sur Trip Advisor :

Je n'étais plus venu chez Angel depuis... une vingtaine d'années !
Quel bonheur de découvrir que le restaurant préféré de mes parents n'a pas changé, même si Angel n'est plus de ce monde...
Car son épouse Maria officie toujours en cuisine et concocte encore et toujours, avec les meilleurs produits, une cuisine du marché pleine de saveurs !
Il me semblait que c'était ma maman qui a donné à Angel sa recette de la mousse au chocolat. Je peux vous assurer que c'est toujours la meilleure de toute la Costa Blanca !
Dans la cuisine de CHEZ AN
GEL, pas de doute, il y a toujours un ange...

RETOUR A JAVEA

Bien entendu, Javéa a changé... mais cela reste toujours un endroit magique.

Le Massif del Montgó est aujourd'hui un parc naturel qui protège toujours des tempêtes du nord, ce qui confère à la région un microclimat privilégié.

RETOUR A JAVEA

Le village a gardé tout son charme. Seule différence aujourd'hui : on y trouve des bars et des restaurants "branchés".

RETOUR A JAVEA
RETOUR A JAVEA
RETOUR A JAVEA
RETOUR A JAVEA

Et on trouve toujours des endroits de rêve comme ce restaurant à tapas les pieds dans l'eau de Granadela.

RETOUR A JAVEARETOUR A JAVEA
RETOUR A JAVEA

Au cours de notre (trop) court séjour, nous logions dans une chambre d'hôte tenue par un couple belge : la villa Xabia.

Toujours sur Trip Advisor, voici ce que j'ai écrit :

La villa Xabia aurait tout aussi bien pu se nommer Casa Blanca ou White House, tant le blanc immaculé est partout, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Murs, mobilier, tout éclate de blancheur.

On dit que la couleur blanche représente la pureté, le calme, la sérénité, elle est donc bien à sa place ici.
Car si vous me donnez carte blanche, je vous dirais de but en blanc que vous pouvez sans hésiter choisir cette Maison Blanche de la Costa Blanca pour un séjour dans ce qui est à mon sens l’un des plus beaux endroits de la côte espagnole : Javéa – ou Xabia en Valencien.

La qualité d’une maison d’hôtes dépend de la beauté du lieu, du confort, mais surtout du talent de ceux qui vous accueillent et trop souvent c’est l’amateurisme qui prime.
Je classerais Patricia et Alain dans la catégorie des « pros » car ils ont tout pensé pour faire de votre séjou
r un moment parfait, et ce dans les moindres détails.

Du cinq étoiles, vraiment !
Nous y
reviendrons !

site web :

http://www.villaxabia.eu/

au pied du Montgo...
au pied du Montgo...

au pied du Montgo...

RETOUR A JAVEA

Sur ce blog vous trouverez un article sur les séjours du peintre Joaquim Sorolla à Javéa

http://corneilla-niouzes.over-blog.com/article-sorolla-a-javea-108953569.html

Pour ceux qui ne le connaissent pas, vous devez découvrir ce « peintre de la lumière », classé parmi les plus hauts représentants de l'histoire de l'art espagnol, reconnu pour sa façon unique de refléter la lumière et de retranscrire le mouvement.

également ma rencontre avec un photographe blogueur de Javéa :

http://corneilla-niouzes.over-blog.com/incroyable-facebook

RETOUR A JAVEA

Des photos de Javéa ?

Vous en découvrirez tous les jours de nouvelles sur la page facebook de Vicente Doménech :

https://www.facebook.com/Javea.Maravillosa?fref=ts

photo de Vicente Doménech

photo de Vicente Doménech

Javéa, amanecer de Espana...

Partager cet article

23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 19:26
Un doute m'habite...

Oui, je suis dubitatif. Le doute m’habite : les européens du sud sont-ils toujours aussi virils ? Question cruciale s'il en est...

Je reviens du sud de l’Espagne et avant cela, nous avons passé une quinzaine de jours en Sicile. Le sud, quoi...

On sait que dans le sud de l'Europe, les hommes ne rigolent pas avec leur virilité.

C'est ainsi qu'en Italie, accuser un homme de "ne pas avoir de couilles" est un délit, a estimé la Cour de cassation : "l'expression impliquant un manque de virilité, de compétance, vertus identifiées comme appartenant au genre masculin" a statué le juge !

Les jeunes gens que nous avons croisés dans le sud arboraient pour la plupart de très belles coiffures et des « barbes de trois jours ».

D'accord, pour la barbe : ça fait "mec".

Mais les coiffures ?! Presque rasés sur les côtés et les cheveux longs sur le sommet du crâne avec de belles ondulations…

Je me suis demandé à qui tous ces fanas du brushings et de la mise en plis essayaient de ressembler ?

Autrefois ils copiaient les joueurs de foot. (Suffit de voir le nombre de tatoués…)

Un doute m'habite...

Mais finalement j’ai trouvé : leur icône aujourd’hui, c’est un savant mélange de Judy Garland et de Conchita Wurtz !

Judy pour le brushing et Conchita pour la barbe.

C’est évident !

Mais est-ce que ça fait vraiment viril ?

Je vous le dit : le doute m’habite…

Un doute m'habite...

Aurait-il mieux valu que cette belle jeunesse continue plutôt à imiter les footballeurs ?

Question coiffure... rien n'est moins sûr ! Ouf !

Un doute m'habite...

Rendons à César...

"Vous avez dit dubitatif ? … Est-elle sotte celle-ci ! Dubitatif… C’est pas cochon, hé ! Dubitatif en un seul mot ! Ca veut pas dire éjaculateur précoce. Ca veut juste dire que je suis dans le doute : le doute m’habite quoi !"

(Pierre Desproges)

Partager cet article

14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 18:29

"La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée."

Ainsi parlait Platon...

Si vous voulez donner une âme à votre coeur et inversément du coeur à votre âme, mon frérot et ses potes vont chanter... où ? Quand ? Quoi ?

Voyez plus bas...

La musique...

Partager cet article

15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 15:06
Le village de Lastours (département de l'Aude) se situe au nord de Carcassonne dans la vallée de l'Orbiel, au cœur du pays du Cabardès.

Le village de Lastours (département de l'Aude) se situe au nord de Carcassonne dans la vallée de l'Orbiel, au cœur du pays du Cabardès.

LASTOURS ET ALENTOURS

Paysage très surprenant, le site de Lastours constitue un ensemble tout à fait exceptionnel avec ses quatre châteaux édifiés à 300 mètres d’altitude, au sommet d’un éperon rocheux.

La question que l'on se pose, est : purquoi quatre châteaux ?

En fait, ils font partie d'un seul ensemble et c’est le contexte naturel du site qui a permis de faire l'économie d'une forteresse de grande taille. Les châteaux Cabaret, Tour Régine, Surdespine et Quertinheux contrôlaient les principales voies d'accès dans le Cabardès et la montagne noire.

Fer de lance de la résistance cathare en Languedoc, ils sont assiégés en 1227 et capitulent deux ans plus tard.

Villages et châteaux seront pillés puis reconstruits pour devenir des forteresses royales.

LASTOURS ET ALENTOURS
LASTOURS ET ALENTOURS
Depuis le village, un sentier (qui comporte beaucoup d'escaliers !) mène aux châteaux. On dit que cela tonifie les mollets, muscle les cuisses et affermit les fessiers...

Depuis le village, un sentier (qui comporte beaucoup d'escaliers !) mène aux châteaux. On dit que cela tonifie les mollets, muscle les cuisses et affermit les fessiers...

cliquer sur les photos pour les agrandircliquer sur les photos pour les agrandircliquer sur les photos pour les agrandir

cliquer sur les photos pour les agrandir

Au pied du château, le village de Lastours avec (à droite) son restaurant étoilé Michelin LE PUITS DU TRESOR et plus haut (à gauche) les très belles chambres d'hôtes de LA SALIMONDE;

Au pied du château, le village de Lastours avec (à droite) son restaurant étoilé Michelin LE PUITS DU TRESOR et plus haut (à gauche) les très belles chambres d'hôtes de LA SALIMONDE;

A gauche : Petit déjeuner à LA SALIMONDE.    A droite : il n'y a qu'à traverser la rue pour dîner au restaurant...A gauche : Petit déjeuner à LA SALIMONDE.    A droite : il n'y a qu'à traverser la rue pour dîner au restaurant...

A gauche : Petit déjeuner à LA SALIMONDE. A droite : il n'y a qu'à traverser la rue pour dîner au restaurant...

MINERVE

LASTOURS ET ALENTOURS

A 40 km de Lastours, Minerve, capitale historique du Minervois, figure parmi les plus beaux villages de France.

Posé à l'extrémité d'un plateau calcaire, cerné des gorges du Brian et de la Cesse, Minerve est un ancien bastion cathare qui eut le tragique privilège de connaitre le premier bûcher collectif de la Croisade des Albigeois.

LASTOURS ET ALENTOURS
LASTOURS ET ALENTOURS
LASTOURS ET ALENTOURS

CAUNES-MINERVOIS

LASTOURS ET ALENTOURS

Au détour des ruelles médiévales de Caunes-Minervois, on découvre les façades d’hôtels particuliers allant du XIe au XVIIIe siècle.

LASTOURS ET ALENTOURS

Les sculptures modernes qui ornent le parc rappellent que Caunes fut la capitale du marbre incarnat depuis la Gaule romaine.

Il fut très utilisé sous Louis XIV notamment à Versailles. Mais on le trouve aussi dans les plus beaux palais d’Europe ainsi qu'à l’Opéra Garnier.

LASTOURS ET ALENTOURS

L'abbaye fut érigée en l'an 780 par l'abbé Anian, ami du futur Saint Benoît d'Aniane, fondateur de la règle bénédictine.

Construite dans le style roman occitan, elle comporte deux clochers, ce qui en fait sa spécificité dans la région.

Au Moyen Âge, l'abbaye était une étape entre Narbonne et Carcassonne pour les pèlerins sur la route de Saint-Jacques de Compostelle.

La partie la plus ancienne est la base du chevet aux colonnes en pierre de taille. Les deux tours sont du XIIe s.

La partie la plus ancienne est la base du chevet aux colonnes en pierre de taille. Les deux tours sont du XIIe s.

Le maître-autel baroque (XVIIIe s.) en marbre de Caunes et de Carrare.

Le maître-autel baroque (XVIIIe s.) en marbre de Caunes et de Carrare.

SAISSAC

LASTOURS ET ALENTOURS

A 24 km de Lastours, Saissac est situé dans le Cabardes sur Les contreforts de la Montagne Noire.

Peut-être le plus méconnu des "châteaux Cathares", le château de Saissac est pourtant le plus ancien (Xe s.) et l'un des plus vastes.

LASTOURS ET ALENTOURS

LE GOUFFRE DE CABRESPINE

LASTOURS ET ALENTOURS

A 16 km de Lastours, à proximité du sommet de la Montagne Noire, le Gouffre Géant de Cabrespine est une des plus grandes grottes du monde ouvertes au public.

Dans les entrailles de la Montagne Noire, le patient travail de l'eau a creusé, des milliers d'années durant, une immense grotte, véritable joyaux du monde souterrain.

Connu pour ses dimensions impressionnantes (80 m de large pour 250 m de profondeur), il est réputé à travers le monde pour sa richesse en formations diverses.

Découvert en 1970, on y a pourtant retrouvé de nombreux vestiges attestant son utilisation ancienne par les hommes, dont des poteries et des outils.

cliquez sur les photos pour les agrandir

cliquez sur les photos pour les agrandir

LASTOURS ET ALENTOURSLASTOURS ET ALENTOURS
LASTOURS ET ALENTOURSLASTOURS ET ALENTOURS
LASTOURS ET ALENTOURS

La Montagne Noire constitue l'extrémité sud du Massif Central.

Elle s'étire sur 70 km de long d'est en ouest, mais n'atteint que quelques kilomètres de large dans sa partie centrale.

Chaque village de cette région a son charme.

Chacun mérite que l'on s'y arrête quelques instants, pour une ballade ou une halte sur une terrasse à l'ombre des platanes...

(ici à La Livinière)

Azillanet, à 30 km de Lastours.

Azillanet, à 30 km de Lastours.

Ces régions ont été les témoins privilégiés de siècles d’histoires, d’art, de religions, de conflits et de traditions.

Le Cabardès est avant tout une région forestière et sauvage. La nature y est préservée et les épicéas, sapins, hêtres, et autres châtaigniers constituent les principales essences d'arbres.

Plus bas en altitude, sur les coteaux, poussent les vignes de l'AOC Caberdès, jusqu'aux portes de Carcassonne.

Le Minervois, célèbre pour son vignoble, possède la nudité et l'aridité des zones méditerranéennes avec chênes verts, oliviers, pins et guarrigue.

Régions de vins, mais sur les contreforts de la Montagne Noire, on trouve aussi ce qu’on appelle ici le Triangle d’or de la Truffe, un terroir exceptionnel pour ces trois villages que sont Villeneuve Minervois, Cabrespine et Trassanel.

Une bonne raison de revenir en janvier ou février pour déguster la Truffe noire d’hiver.

Partager cet article

23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 16:33
15 jours en Sicile (3) Impressions...

Comme vous pourrez le constater ci-dessous, mes impressions sur la Sicile sont mitigées. Et en parcourant le net, je vois que je ne suis pas le seul :

(…) je n'ai pas vu de village vraiment beau. (…) A quoi dont-on que les villes siciliennes paraissent si belles, de loin, mais qu'elles prennent un aspect relativement misérable quand on les approche ? (…)

Quand on aime la Sicile de nos jours, il faut aussi aimer le désordre, le bruit, la saleté, le manque de civilité de la population, (…), le manque de respect du patrimoine culturel et naturel.

Rien à voir avec la grâce, la classe et la perfection de la Toscane ...

Ce n'est tout simplement pas la même culture !

http://www.aymericpatricot.com/dotclear/index.php?2011/01/07/540-la-pierre-et-le-beton-de-sicile

15 jours en Sicile (3) Impressions...

LES SICILIENS

Italiens comme les autres, les Siciliens ?

Sans doute pas : les insulaires se considèrent avant tout comme des Siciliens.

Les Siciliens qui sont tout à la fois Phéniciens, Grecs, Ostrogoths, Byzantins, Arabes, Normands, Allemands, Français, Autrichiens, Anglais, Espagnols, et… Italiens, ils sont probablement les Méditerranéens les plus métissés.

Mais les scientifiques pensent que la composante gréco-arabe, est d'une part majoritaire, et d'autre part commune à la plupart des Siciliens actuels.

Certains pourraient se vexer en lisant qu’ils sont un peu arabes, pourtant, en 1091 quand la Sicile redevient chrétienne après 30 ans de guerre entre Normands et Sarrasins, la majeure partie de la population est alors Arabe et de confession Musulmane.

Et avant cela, quand les Arabes chassèrent les Romains, les Siciliens parlaient toujours… le grec.

Aujourd’hui, outre l'italien qui est la langue officielle, la plupart des habitants parlent aussi le sicilien, langue d'origine latine avec toujours des influences arabe, germanique, espagnole, française et… italienne.

15 jours en Sicile (3) Impressions...

Au premier abord, les Siciliens paraissent renfermés et peu expressifs.

Anecdote vécue : dans une petite ville, je cherche la Via Cavour.

Les rues étant désertes, j’entre dans un salon de coiffure. Le figaro me lance un regard noir... genre qui fait peur.

Comme si j'entrais là pour insulter sa "mamma".

Ormis le coupe-choux qu’il tient en main, il n’a pas l’air armé. Ouf !

Quand je lui pose ma question sur la Via Cavour, il comprend que je ne suis ni un membre de la Cosa Nostra venant réclamer le « pizzo », ni (pire) un agent du fisc.

Son visage s’illumine, il plante là son client le menton plein de mousse et m’entraine sur le trottoir pour m’expliquer le chemin, aidé en cela par les autres clients qui viennent y mettre leur grain de sel. Charmants.

le sicilien au volant
le sicilien au volant

LE SICILIEN AU VOLANT

Le Sicilien est-il mauvais conducteur ?

Oui. Oh, oui !

Car un bon conducteur respecte le code de la route.

Ors, en Sicile, le seul code qu’un Sicilien observe, c’est le code d’honneur de la Cosa Nostra.

Pour le conducteur Sicilien, les panneaux ronds ou triangulaires posés le long des routes, ne sont là que pour faire joli. Les lignes blanches sur les routes ? Purement décoratives.

De mauvais conducteurs donc, mais d’excellents pilotes pour la plupart.

Car ils pilotent leur « macchina » comme s’ils étaient sur le circuit de Monza !

Un autre exemple vécu ? En voici un :

Je roule à du 110 km/h sur une route limitée à 90 km/h (Sans doute à cause des nids de poule signalés sur plusieurs kilomètres).

Une BMW me rattrape et vient se « coller » tellement près que je ne peux plus voir sa calandre dans mon rétroviseur. (L’adrénaline monte)

Le flot de véhicules qui vient en sens inverse et la présence d’une ligne blanche continue me font penser qu’il va pas tenter de me dépasser !

Et bien si ! (Adrénaline est au top !)

Il déboite, obligeant les véhicules arrivant en face de rouler sur le bas-côté.

Juste une petite queue de poisson et hop, il me dépasse. C’est vrai que j’aurais été bien avisé de rouler, moi aussi sur le bas-côté… (Adrénaline à la côte d'alerte)

Quelques kilomètres plus loin je suis ralenti par cette même BMW qui roule à du 60 km/h. sur cette même route, toujours limitée à 90.

Au bout d’un moment je me décide à le dépasser et là je vois que monsieur roule prudemment car… il est au téléphone !

Comme vous pouvez l’imaginer, dix minutes plus tard, je le retrouverai roulant à un mètre derrière moi. Normal : il a fini de téléphoner !

Ce n'est donc pas le code de la route, la civilité ou la politesse qui vont dicter à un Sicilien ce qu'il peut - ou ne peut pas - faire.

S'il a envie de tourner à gauche, pour quelle raison stupide devrait-il vous le faire savoir en utilisant ses feux clignotants ? Le Sicilien tourne s'il en a l'envie et ce ne sont tout simplement pas vos oignons.

photos du film LE FANFARON (Il sorpasso) de Dino Risi avec Vittorio Gassman

Et je ne suis pas le seul à constater ça :

« Attention sur la route, les incivilités sont permanentes et il faut être franchement prudent. »

http://voyage.linternaute.com/forum/affich-20657099-comment-passer-un-bon-sejour-en-sicile

« soyez vigilant surtout à Palerme et Catane où la conduite est très aléatoire. Le plus simple est d'éviter d'y entrer ». (voyagesicile.com)

« Les premières impressions en Sicile n'ont pas été très agréables à cause de la pollution, la saleté, le trafic horrible, les trottoirs inexistants... Première perception de décadence, saleté, bruit, pollution contrastée par la valeur architecturale, la beauté des monuments et la sympathie des gens (à part quand ils ont un volant)... (visites-loisirs-yourdest.over-blog.com/article-cinq-jours-en-sicile)

Cela nous amène au chapitre suivant :

Sale Sicile
Sale Sicile

C’EST SI SALE LA SICILE , SI, SI !

C’est triste, mais la Sicile est sale. Cradingue. Les ordures sont partout. Elles s’entassent dans les villes, elles s’étalent le long des routes. Pas une aire de parking qui ne soit transformée en dépotoir.

Quelle en est la cause ? La Mafia ? Certes, la Mafia se fait beaucoup d’argent grâce à des monopoles sur les ordures, c’est légal et les contrats publics sont lucratifs. Mais l’incivilité des Siciliens est patente. Comme celle que j'ai vue des Marocains à Marrakech. Est-ce le côté arabe des Siciliens qui en est la cause ?

L’Europe a déversé 300 millions d’€ pour la gestion des déchets en Sicile où des montagnes d’ordures assiègent les villes. Les financements pour construire 260 déchetteries et 64 décharges et centres de tri et de traitement des ordures n’ont pas réussi à faire franchir à la Sicile le seuil de 6% des déchets triés, alors qu’elle s’était fixé un objectif de 35% !

(Laura Annelo - LA STAMPA -Turin - 08/10/2010)

« Et ce qui choque beaucoup c'est la saleté, les ordures qui s'étalent en ville, à la campagne, partout. »

http://voyage.linternaute.com/forum/affich-20657099-comment-passer-un-bon-sejour-en-sicile

Sale la Sicile...
Sale la Sicile...

Sale la Sicile...

Détritus Siciliens : partout le long des routes...
Détritus Siciliens : partout le long des routes...

Détritus Siciliens : partout le long des routes...

Une façade d'église décrépie, envahie d'herbe et même d'arbustres... où sont passées les aides de l'Europe et de l'Unesco ?

Une façade d'église décrépie, envahie d'herbe et même d'arbustres... où sont passées les aides de l'Europe et de l'Unesco ?

Sicile : le trou à subventions
Sicile : le trou à subventions

UN TROU NOIR A SUBVENTIONS

La Sicile, trou noir à subventions ?

Des 8,5 milliards d’euros versés par l’U.E. entre 2000 et 2007 pour combler les retards de développement, il n’est rien resté. Et l’administration admet que la pluie de subventions qui a arrosé l’île n’a servi à rien. (Peut-être pas pour tout le monde)

http://www.voxeurop.eu/fr/content/article/356461-la-sicile-trou-noir-subventions

15 jours en Sicile (3) Impressions...

LA MAFIA

Aucun entrepreneur n'échappe à la Mafia: soit il intègre un ou plusieurs membres de Cosa Nostra dans son Conseil d'Administration, soit il doit revendre certains de ses biens à un "mafioso".

Les commerçants siciliens doivent, encore aujourd'hui, verser un "pizzo" (une somme d'argent) à la Mafia en échange d'une protection forcée. La Mafia coûte à l'économie privée italienne environ 17 milliards de dollars (1999), dont environ 4,5 milliards de dollars pour le racket dans le seul sud de l'Italie. Pour en savoir plus :

http://www.masicile.com/6-mafia-sicilienne-italienne.htm

15 jours en Sicile (3) Impressions...

Photo prise à Agrigento.

"la mafia teme il risveglio del popolo" (la mafia craint le réveil du peuple)

Si cela pouvait être vrai...

Louer une voiture en Sicile...
Louer une voiture en Sicile...

LOUER UN VEHICULE EN SICILE

C’est cher. Très cher même !

La Sicile est une île et ils en profitent.

Jugez plutôt : chez Hertz, plus de 1500 € pour 15 jours en Fiat 500L, c’est dur, dur, non ?

Cela comprend la location du GPS (indispensable en Sicile !) à plus de 200 €. (Soit le double du prix d’achat d’un TomTom !)

Cela comprend aussi (et surtout) l’assurance tout risque sans franchise.

Sinon la franchise est de 1000€.

Suivez le guide : On vous vole la voiture, vous payez les 1000 € de franchise.

Et si on retrouve le véhicule une semaine après votre retour sur le continent, vous êtes sûr qu’on va vous prévenir et vous rembourser ? Perso, j’ai des doutes !

Lu sur le net :

« Lors de la location, assurez-vous que vous comprenez bien tout ce qui est inclus dans le contrat de location (kilométrage illimité ou non, taxes, assurance, le rachat de franchise, etc.) et sur votre responsabilité en cas de problème. Mieux vaut souscrire une assurance complète couvrant toutes les bosses et éraflures que vous risquez de faire à la carrosserie. » (lonelyplanet.fr)

http://www.tripadvisor.fr/ShowTopic-g187886-i343-k6743496-Louer_une_voiture_sans_se_faire_arnaquer_en_Sicile-Sicily.html

"Pour ma part j'ai loué une voiture à l'aéroport de Palerme via rentalcar.com et à l'agence FIREFLY (filiale Hertz) et je ne les recommande pas du tout, très gros manque de sérieux et d’honnêteté."

"Europcar à Catane sont des voleurs et des escrocs. Pour une petite éraflure qu'il suffit de poncer pour faire disparaître, ils ont prélevé sans mon autorisation 963 euros. En effet, ils vous disent qu'ils calculent les frais mais en fait ils vous débitent sans votre autorisation. En effet, ils ont toutes les données nécessaires de votre CB puisque que vous êtes obligés de les leur donner pour récupérer votre voiture."

http://www.routard.com/forum_message/3409583/location_voiture.htm

"on s'est fait arnaquer en effet après notre retour en Belgique en voyant mon décompte Visa la société de location Europcar nous a ponctionné 39,91 € de frais supplémentaire en prétextant un manque de six litres d'essence dans le réservoir alors que le plein avait été fait lors de la restitution du véhicule."

d’autres :

http://www.forum-auto.com/automobile-pratique/vie-pratique/sujet380843.htm

http://www.lonelyplanet.fr/forums/italie/attention-arnaque-loueur-vehicule-sicily-car-auto-europa

http://forum.lesarnaques.com/achat-neuf-occasion-location/sicily-car-par-intermediaire-rentalcars-com-t148127.html

http://www.reponseatout.com/reponse-conso/voyage-vacances/escroquerie-europcar-sicile-trapani-europcar-e5872

15 jours en Sicile (3) Impressions...

En guise de conclusion

15 jours pour réaliser le tour que nous avons fait, c’est un peu trop. Dix à douze jours auraient été suffisants. Les distances sont courtes et même si l’état des routes laisse fort à désirer, on n’a rarement plus de 100 km à faire d’un point à un autre.

Il y a beaucoup de choses à voir, certes. Mais… c’est parfois vite fait.

Si votre guide vous invite à visiter l’église de tel village, vous mettrez plus de temps à trouver un parking qu’à la visite en soi, car ce sera tout ce que le patelin aura à vous offrir. Après la visite de l’église (souvent dans un triste état) vous n’aurez plus qu’à admirer l’un ou l’autre balcon de palazzi décrépis et vous pourrez reprendre la route car le reste du village est aussi triste que… moche tout simplement.

Gastronomie

Bien entendu, on mange bien en Sicile, même si, au bout d’un moment, vous aurez l’impression que tous les restaurants proposent la même carte…

Si vous aimez le poisson juste grillé, vous serez au paradis.

Si vous aimez les pâtes, même chose : alla norma, alla palermanica, alla siracusana, alla siciliana… et les meilleures de toutes, le spaghetti alla bottarga. La bottarga est une poche d'œufs de mulet, salée et séchée. Comme le caviar, la poutargue (en français) est devenue un mets recherché et cher. Il donc vaut mieux déguster ce spaghetti dans un bon restaurant plutôt que dans une gargote où on vous servira de la bottarga d’importation sénégalaise voire brésilienne.

Gelati ! Les meilleures glaces, on les trouve en Italie. Et les meilleures glaces d’Italie, on les trouve en Sicile. Ce sont les Siciliens qui le disent…

A Ragusa, ne ratez pas Gelati Di Vini !

critique :

http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g194872-d1566918-r211974811-Gelati_DiVini-Ragusa_Province_of_Ragusa_Sicily.html#REVIEWS

J’ai tenté de vous donner un aperçu de la Sicile, sans concession. Sans rien cacher des beautés ni des laideurs que l’île propose. Si vous décidez de partir en Sicile, ne manquez pas de nous donner ici vos impressions.

Ciao !

15 jours en Sicile (3) Impressions...

Partager cet article

Présentation

  • : Bruno Jamin
  • Bruno Jamin
  • : On s'est peut-être vu... à Marche en Famenne (47-53) ; Bruxelles (Catteau 54-56) ; Ath (57-62) ; à la 20th Century Fox (70-96) chez Belga Films - RTL? Ou ailleurs ?!...
  • Contact

Rechercher

Pages